Vous êtes ici
Accueil > Actus > Interview #1 : Juliette, Guide-Conférencière à Strasbourg

Interview #1 : Juliette, Guide-Conférencière à Strasbourg

Amoureux de l’histoire de Strasbourg, je suis allé rencontrer ceux qui la font vivre aux locaux et la font découvrir aux touristes. Pour cette première interview de strasbourgeois, faisons connaissance avec Juliette et son métier de guide-conférencière.

Salut Juliette, présente-toi un peu !

J’ai 23 ans et je suis guide-conférencière indépendante. J’habite en centre-ville de Strasbourg, j’y suis née et ai toujours vécu aux alentours, je suis très attachée à cette ville et j’ai l’impression de la redécouvrir un peu tous les jours.
À part ça j’aime la danse, les sorties cinéma, aller voir des expositions et, bien entendu, passer du temps avec mes proches.

Présente-nous ton métier !

J’ai obtenu ma carte de guide en octobre 2015 à l’issue d’un BTS Tourisme et d’une licence guide-conférencier et ai commencé les visites guidées dans la foulée.
Je suis autoentrepreneur, ce qui me permet de travailler avec différents prestataires et de varier les thèmes de visite. Le plus souvent, je guide à Strasbourg (cathédrale, Petite France, Neustadt, tour panoramique en bus, etc). Mais je travaille également sur la Route des Vins, à Obernai, Colmar, Riquewihr, Ribeauvillé, au Struthof et au Mémorial d’Alsace-Moselle.
J’essaye, autant que possible, de proposer des thématiques de visite plus spécialisées : l’imprimerie à Strasbourg, visites insolites de la ville, visites anecdotiques…
En général, je travaille avec un public anglophone, notamment américain. Je fais également des visites en Français et je peux accueillir tous types de publics, de toutes origines.

Qu’est ce que tu préfères dans ton travail ?

Le contact, l’échange, le fait d’évoluer sans cesse car on découvre toujours de nouvelles choses, pouvoir pratiquer les langues étrangères, être en mouvement (je ne pourrais pas être enfermée toute la journée !) et être indépendant. Pleins de choses quoi !

Et le côté moins cool ?

Le rythme n’est pas toujours facile à tenir, on vit en décalage par rapport aux autres (travail le dimanche, les jours fériés, parfois en soirée) et le fait qu’il faille être disponible quasiment continuellement.

Parlons un peu de ta vision de Strasbourg :
Tes restos préférés ?
– Le Diable Bleu car je suis une carnivore et que la viande rouge y est excellente.
– Le Balsamo pour une bonne cuisine italienne sans prétention.
– La Cuiller à Pot pour un repas plus sophistiqué et une ardoise adaptée aux saisons.

Ton Bar préféré ?

Jeannette et les Cycleux pour l’ambiance décontractée.

Ton quartier préféré ?
Mon quartier favori de Strasbourg est certainement le Carré d’Or. Je trouve qu’on s’y sent bien et j’aime admirer les belles vitrines des commerçants.

Ton musée préféré ?

Difficile pour moi de ne choisir qu’un seul musée…
J’adore le Musée Tomi Ungerer qui est plein d’humour et de vérité. Cet artiste a le don de nous replonger dans l’enfance et de nous ramener à la réalité adulte en un coup de crayon.
Le Musée de l’œuvre Notre-Dame est également très riche, j’apprécie le fait de côtoyer les statues de la cathédrale avec plus de proximité.

Ce que tu changerais à Strasbourg ?
Il manque des panneaux pour orienter les piétons. Il faudrait que les visiteurs puissent trouver les lieux incontournables de la ville plus facilement. Idem pour les toilettes publiques !
Il faudrait également trouver une solution pour que les cyclistes et les piétons apprennent à mieux vivre ensemble.

Ton meilleur souvenir à Strasbourg (ou dans ton métier) ?
J’ai énormément de bons souvenirs à Strasbourg, personnels et professionnels.
Le premier qui me vient en tête est le ramassage de marrons, encore dans leurs bogues, au Parc de l’Orangerie à chaque automne.

Ton article préféré sur KurioCity ? 😉
« Les supplices du Pont du Corbeau », car les histoires glauques sont toujours intéressantes !
On a parfois des surprises lorsqu’on fait le parallèle entre le passé et le présent.

Juliette Bossert Guide Strasbourg

Finissons en freestyle :

A part Mireille Mathieu, t’écoutes quoi en boucle ?
En ce moment, j’écoute beaucoup Feder et The Chainsmokers. Ca me réveille le matin !

Que voulais-tu faire quand tu étais petite ?
Petite, j’aurais voulu être vulcanologue, pour faire comme Katia et Maurice Krafft.
J’avais même un cahier dans lequel j’écrivais des « articles » avec les infos que je trouvais, où je collais des tas de photos de volcans en éruption.

Tu fais quoi si tu gagnes à l’Euromillion ?
J’achète un mini van Volkswagen et je fais le tour du monde avec !
Et je partage la somme avec des associations caritatives, des SDF, des artistes de rue.

Tu ferais quoi si tu étais président de la République ?
J’essayerais de favoriser les échanges culturels et je ferais en sorte d’être proche des gens pour rester attachée aux réalités du quotidien.

Pour finir, inversons les rôles, pose-moi une question !

– Penses-tu un jour quitter Strasbourg ? Pourquoi ?
Pour l’instant je ne me pose pas la question. Mon estomac n’est pas encore prêt à être trop loin des knacks-choucroute…


Retrouvez toutes les infos pour une visite avec Juliette sur son site et sa page Facebook :
 
icone website KurioCityicone facebook restaurant KurioCity

 
 
 


Juliette Bossert Guide Strasbourg

 


Faites découvrir cet article à votre entourage !

Cyril
Cyril
Amoureux de Strasbourg et épicurien convaincu. Je boirai du lait le jour ou les vaches mangeront du raisin.
http://kuriocity.fr

One thought on “Interview #1 : Juliette, Guide-Conférencière à Strasbourg

Laisser un commentaire

Top