Vous êtes ici
Accueil > Ripaille > Type > Français > Les Bons Copains, plaisirs à partager

Les Bons Copains, plaisirs à partager

LES BONS COPAINS, PLAISIRS À PARTAGER

Type : Français | Quartier : Grande Île | Prix : €€


Les Bons Copains est un restaurant situé à quelques pas de l’Homme de Fer. Le concept est assez original et basé notamment sur ces belles notions que sont le partage et la convivialité. Ici pas de chichi, quand on commande toute la table peut se servir dans votre assiette et réciproquement (ça fait un peu communiste en fait…). Un peu comme un repas-apéro !


LES BONS COPAINS
8, RUE DU FOSSÉ DES TANNEURS 67000 STRASBOURG
03 88 22 18 18
DU LUNDI AU SAMEDI : 11H – 15H / 18H30 – 23H
SITE WEB
PAGE FACEBOOK
MENU
PLAT DU JOUR : 9,00€


logo les bons copains Strasbourg

LE TEST COMPLET

LE CADRE :

Le cadre est vraiment réussi, épuré et très moderne avec un peu de bois pour le côté chaleureux. De plus on peut se pavaner sur des fauteuils capitonnés relativement confortables. Aussi bien que dans notre salon !
Le service est souriant et les conseils pour choisir les plats sont pertinents.

Les Bons Copains Strasbourg

LA CARTE :

On pourrait parler ici de tapas à la française, mais n’oublions pas les notes asiatiques de certains plats avec pas mal de duo réussi entre le salé et le sucré. J’ai pu notamment goûter aux frites de carottes avec des beignets de crevettes « maison ». La star c’est évidement les quatre magnifiques mini-burgers avec leurs garnitures au choix (poulet, bœuf, rustique ou crevettes) : très bon, très beau, mais un peu cher pour la quantité (8,50 €).
Il y a un vaste choix de « tapas » mais la carte est bien faite et le serveur vous guide idéalement dans vos choix (on s’y perdrai vite !).
À noter que la maison propose des plats du jour à 9,00 €.

Les Bons Copains Strasbourg

Pour vous faire saliver :

VERDICT :

On a aimé :
– Le lieu
– Le service
– L’originalité des plats
On a moins aimé :
– La terrasse sur la rue (les voitures passent à un mètre)
– Les quantités trop juste.

POUR LA PETITE HISTOIRE :

rue du fossé des tanneurs en 1840 C’est à cet emplacement, que se trouvait le bâtiment où naquit en 1753 le général Jean-Baptiste Kléber.
La rue du Fossé des Tanneurs, comme son nom l’indique réunissait des anciennes tanneries avec des toits en escaliers qui abritaient les greniers-séchoirs (voir la maison des tanneurs à la Petite France).
 
 
 
 


Découvrir d’autres bonnes adresses strasbourgeoises

Faites découvrir cet article à votre entourage ! :

Cyril
Cyril
Amoureux de Strasbourg et épicurien convaincu. Je boirai du lait le jour ou les vaches mangeront du raisin.
http://kuriocity.fr

2 thoughts on “Les Bons Copains, plaisirs à partager

Laisser un commentaire

Top