Vous êtes ici
Accueil > Pour la petite histoire > 30 Photos de Strasbourg, ville fantôme pendant la drôle de guerre (1939-1940)

30 Photos de Strasbourg, ville fantôme pendant la drôle de guerre (1939-1940)

Strasbourg deuxième guerre mondiale drôle de guerre WW2 France 1940

30 Photos de Strasbourg, ville fantôme pendant la drôle de guerre (1939-1940)


La France déclare la guerre à l’Allemagne et la mobilisation générale le 1er septembre 1939. Le même jour, l’ordre d’évacuation de la ville de Strasbourg est donné. La Drôle de Guerre commence.

Dès le 2 septembre 1939, alors que les militaires s’installent dans la ligne Maginot, les alsaciens sont évacués vers des centres de regroupement situés dans les Vosges avec 30 kg maximum de bagages par personne. Puis 374 000 Alsaciens quitteront leur domicile pour les départements du Gers, des Landes et du Lot-et-Garonne pour les Haut-Rhinois, de la Dordogne, l’Indre et la Haute-Vienne pour les Bas-Rhinois.

Strasbourg sera pratiquement vide jusqu’à la capitulation en juin 1940. Retour sur cet épisode de l’Histoire à travers 30 photos de Strasbourg, ville fantôme entre septembre 1939 et juin-juillet 1940 !

Crédits photos : Archives de Strasbourg

Épisode 1 : 30 Photos de Strasbourg, ville fantôme pendant la drôle de guerre (1939-1940)
Épisode 2 : 30 Photos de Strasbourg pendant l’Occupation nazie (1940-1944)
Épisode 3 : 30 Photos de Strasbourg sous les bombardements (1943-1944)
Épisode 4 : 30 Photos de la libération de Strasbourg pendant la seconde guerre mondiale (1944)


Faites découvrir cet article à votre entourage ! :

7 thoughts on “30 Photos de Strasbourg, ville fantôme pendant la drôle de guerre (1939-1940)

  1. Le Strasbourg d’antan, celui de ma grand-mere❤. Je suis heureuse de pouvoir avoir un aperçu de cette fabuleuse ville qui a bien changé. J’y suis née et je l’aime. Je souhaite qu’elle garde son identité strasbourgeoise!

  2. Je n’ai pas encore compris l’intérêt Stratégique d’évacuer les villes d’Alsace et de Moselle à une si grande distance ! Quelqu’un pourra-t-il me démontrer que ce n’était pas une erreur ?

      1. !j.avais 4 ans 1/2 me rappelle l.embarquement dans un train à bestiaux avec paille et bancs via Dordogne ou
        selon ma grand nous étions pas reçu les bras grand ouverts ,plutôt méfiants ,il faut croire que l.histoire se répète, sauf que nous on était français on nous appelait les ja ja. Évidement après 40 ans d.occupation allemande. .D.ailleurs moi même j’ai commencé à l.ecole allemande en 1940 pour réapprendre le français en 1945 avec le même instituteur,,méditez ???

    1. J’avais 4ans 1/2 me rappelle juste le train à bestiaux avec bancs et paille via Dordogne ou pas reçus les bras ouverts selon ma grand mère dormant dans une étable avec souris .Me pose aussi la question de cet éloignement
      raison politique ou humaine ??

Laisser un commentaire

Top