Newsletter

Le meilleur de Strasbourg rien que pour vous !

Strasbourg Disparu #9 : Le monument Pasteur de l’Université détruit par les nazis

Strasbourg Disparu #9 : Le monument Pasteur de l’Université détruit par les nazis

En 1923, pour le centenaire de la naissance de Louis Pasteur (l’inventeur du vaccin contre la rage notamment), Strasbourg charge le sculpteur Jean-Baptiste Larrivé de la conception d’une fontaine prenant place à l’entrée du Palais Universitaire.

Le génie français a en effet un lien fort avec la capitale alsacienne : il y est professeur de 1848 à 1853 et a d’ailleurs épousé la fille du recteur de la faculté.

L’édification de ce monument s’inscrit aussi dans le contexte du rattachement de l’Alsace-Lorraine à la France en repeuplant la région de figures nationales. Le monument Pasteur est inauguré le 31/05/1923 par le président de la République Alexandre Millerand ainsi que son prédécesseur Raymond Poincaré.

Sur ce monument Pasteur on pouvait y voir la figure du savant dans un simple médaillon inséré dans la pièce centrale du monument prenant la forme d’un obélisque de neuf mètres de hauteur. De part et d’autre de l’élément vertical se déploient deux groupes en bronze.
Le premier représente le chien enragé et le jeune alsacien Joseph Meister que Pasteur avait sauvé grâce à sa vaccination, et le second rappelle la maladie du charbon avec un jeune berger affligé par l’agonie de ses deux moutons.

Le monument Pasteur reçoit quelques moqueries de certains strasbourgeois qui le rebaptise « la carotte ».

Il ne restera malheureusement que 17 ans en place car il sera détruit par les nazis en 1940 lors de l’annexion de l’Alsace…


Notre série « Strasbourg Disparu » :
#1 : L’Ancienne Gare / Marché Couvert
#2 : Le Château De La Meinau De Schulmeister
#3 : La Tour-Aux-Florins (Guldenturm) À La Krutenau
#4 : L’ancien Hippodrome
#5 : L’ancienne Synagogue Détruite Par Les Nazis
#6 : La Piscine Du Rhin (Motel)
#7 : L’Avion Bar-Discothèque
#8 : La Piscine Océade

Cyril

Cyril

Fondateur de Kuriocity | Homme des tavernes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *